Le Rein

A. Anatomie – Physiologie

Les reins sont des organes vitaux.
Leur rôle est de purifier le sang : ils éliminent les déchets qui proviennent du fonctionnement de l’organisme et maintiennent l’équilibre chimique du sang.
Quand les reins ne fonctionnent plus, ces déchets s’accumulent dans le sang et deviennent toxiques.
Les reins exercent cette fonction par la fabrication de l’urine.
Les variations de sa composition, en fonction de la quantité d’urines émises (diurèse) et de l’alimentation peuvent être considérables.
Situés de chaque côté de la colonne vertébrale, en partie cachés par les dernières côtes, chacun des 2 reins mesures 12 cm de haut sur 6 cm de large, grossièrement de la taille d’un poing avec une forme de haricot. Chaque rein pèse environ 150 grammes.
• Le rein droit est situé en arrière du foie
• Le rein gauche en arrière du pancréas et du pôle inférieur de la rate
Le sang est amené par une artère rénale qui vient de l’aorte abdominale.
Après avoir traversé la masse du rein , le sang est évacué par une veine rénale qui va déboucher dans la veine cave inférieure.
De chaque rein part un canal excréteur, d’abord large (le bassinet) puis fin (l’uretère : qui va amener dans la vessie l’urine fabriquée par le rein).

B. Les différentes fonctions du rein

a) Eliminer les déchets et l’eau
Les reins éliminent les déchets et le liquide en excès recueillis par le sang et transporté par celui-ci dans l’organisme.
Environ 190 litres de sang entrent chaque jour dans les reins par les artères rénales.
Des millions de minuscules filtres situés à l’intérieur des reins, appelés glomérules, séparent les déchets de l’eau du sang.
La plupart de ces substances indésirables proviennent de ce que nous mangeons et buvons. Les reins éliminent automatiquement la bonne quantité de sel et d’autres élément minéraux du sang pour ne laisser que de petites quantités dont l’organisme a besoin.
Le sang nettoyé retourne au cœur et est remis en circulation dans l’organisme.
Les déchets et le liquide en excès quittent les reins sous forme d’urine. L’urine est stockée dans la vessie jusqu’à ce que celle ci soit pleine, puis quitte l’organisme par l’urètre.
La plupart des gens évacuent environs 2 litres d’urine par jour.

b) Equilibrer la quantité de liquide
Chez les femmes, la teneur en liquide est d’environ 55% du poids total.
Chez les hommes, elle se stabilise à environ 60% du poids total.
Les reins maintiennent ces proportions en équilibrant la quantité de liquide qui quitte l’organisme par rapport à la quantité qui y entre.
Le liquide est apporté dans notre organisme par les boissons, ainsi que par les aliments à forte teneur en liquide tels que les soupes.
Si nous buvons beaucoup, les reins en bonne santé éliminent le liquide en excès et la quantité d’urine est importante. Si nous ne buvons pas beaucoup, les reins conservent ce liquide et nous urinons peu.
Quand les reins ne fonctionnent plus correctement, il devient plus difficile de maintenir cet équilibre. La personne peut alors présenter des symptômes de surcharge liquidienne. Il devient alors nécessaire de surveiller son alimentation et ses apports liquidiens afin de maintenir l’équilibre hydrique.

c) Réguler la pression artérielle
Des reins fabriquent des hormones telles que la rénine et l’angiotensine. Ces hormones régulent la quantité de sodium et de liquide conservée par l’organisme et la manière dont les vaisseaux sanguins se dilatent et se contractent. Ce phénomène aide à la régulation de la pression artérielle.
Deux processus de régulation interviennent :

• Quantité d’eau dans l’organisme : si la quantité d’eau présente dans l’organisme est trop importante, la PA augmente. Si , au contraire, la quantité d’eau est trop faible, la PA chute.
• Largeur des artères : le diamètre des artères évolue constamment. Plus elles sont étroites, plus la PA est élevée. La rénine aide à contrôler les rétrécissements des artères. Souvent les reins défaillants fabriquent trop de rénine ce qui entraîne une HTA.

d) Aider à la fabrication des Globules Rouges
Les reins produisent une hormone appelée érythropoïétine (EPO) qui est conduite par le sang vers la moelle osseuse, où elle stimule la production de GR. Ces derniers transportent l’oxygène dans l’organisme.
La diminution de la production d’EPO par les reins malades a pour conséquence une baisse de la fabrication des GR et le développement d’une anémie, responsable d’un état de faiblesse, d’une fatigue, d’une sensation de froid et de difficultés respiratoires.

e) Maintenir les os sains et solides
Les reins entretiennent la solidité des os grâce à la production de l’hormone calcitrol. Celui ci maintien un taux adapté de calcium et de phosphate dans le sang et dans les os. L’équilibre en calcium et en phosphate est important pour la santé osseuse.
Les reins aident également l’organisme à utiliser la vitamine D.
Un dysfonctionnement rénal peut conduire à une production insuffisante de calcitrol. Il en découle un taux anormal de phosphate, de calcium et de vitamine D à l’origine d’une ostéodystrophie rénale.